← Retour au blog

10 façons d'économiser sur les frais de livraison

Publications de Pam Neely

Avez-vous remarqué ce qui s'est passé en janvier ? USPS et FedEx ont augmenté leurs tarifs, et Postes Canada aussi.

Il ne s’agissait pas de hausses de prix importantes (seulement de 3 à 5 % environ). Mais cela a peut-être été suffisant pour vous faire sourciller lorsque vous avez fait le compte des dépenses du mois.

Les frais de livraison sont inévitables, bien sûr, mais nous avons toutes les raisons de les réduire. Voici donc 10 façons d'économiser sur les frais d'achat pour votre boutique en ligne, votre magasin Shopify ou votre entreprise classique.

Si vous mettez en œuvre ne serait-ce que quelques-unes de ces propositions, vous ferez plus que compenser l'augmentation des prix de janvier, et ce, à partir du mois de janvier. Vous pourriez même réduire vos coûts de 20 % ou plus.

1. Adhérez à une organisation professionnelle qui offre des réductions sur les frais de livraison.

Quand on est nombreux, on jouit de plus de sécurité - et de pouvoir. C'est vrai dans la vie, et ça finit par l'être aussi dans le monde de la livraison.

Il existe un certain nombre d'associations professionnelles qui offrent des réductions sur les frais de livraison à leurs membres. En voici quelques-unes :

  • L'association des aliments spécialisés (The Specialty Food Association) offre à ses membres
  • Jusqu'à 29 %† sur certains FedEx Express®.
  • Jusqu'à 20 % sur certains FedEx Ground®.
  • Jusqu'à 10 % sur certaines livraisons à domicile de FedEx®.

L'adhésion coûte à partir de 270 €.

  • L'association nationale des grossistes-distributeurs propose
  • Jusqu'à 36 % sur les lettres UPS Air, y compris UPS Next Day Air®†
  • Jusqu'à 32 % sur les colis UPS Air (0,5 kg (1 livre.+)†)
  • Jusqu'à 34 % sur les importations et exportations d’UPS International
  • Jusqu'à 24 % sur les envois UPS Ground

† De nombreuses chambres de commerce locales offrent également des réductions sur les frais de livraison.

2. Procurez-vous une bonne balance

Si vous essayez de deviner le poids de vos colis, arrêtez de le faire. Et si vous avez essayé de vous contenter d'un pèse-personne pour les plus gros paquets, il est temps de passer à la vitesse supérieure. Vous devez obtenir un poids précis pour chaque colis, sinon vous risquez de trop dépenser.

Le choix de la balance doit dépendre de ce que vous livrez. Si vos commandes ont tendance à être très légères (moins de 2 kg, par exemple), une balance postale légère ordinaire peut convenir. Mais la plupart des balances de ce type sont inutiles pour les colis de plus de 2 kg.

Voyez les choses ainsi : une balance de bonne qualité pour des paquets de 2 kg ou moins vous coûtera environ 27 €. Si elle vous permet d'économiser ne serait-ce que 50 centimes d’euros par jour, elle sera amortie en deux mois.

3. Gagnez aussi du temps - faites ramasser vos colis

À moins que vous ne soyez un mordu de la poste, vous n'aimez probablement pas courir au bureau de poste tous les jours pour y déposer vos colis. Alors inutile de le faire : le service postal américain (US Postal) ramassera pour vous les colis de première classe, de courrier prioritaire, de courrier express prioritaire, de courrier international ou de service de renvoi. Cela peut représenter une véritable bouée de sauvetage.

Planifiez votre ramassage de colis USPS ici.

Si la zone de ramassage est sécurisée, vous n'avez même pas besoin d'être présent lors du ramassage des colis. Indiquez simplement à USPS où se trouvent les colis lorsque vous remplissez ce formulaire.

Voilà : une chose de moins à faire.

4. Imprimez vos étiquettes en ligne

Avez-vous acheté vos étiquettes de livraison au guichet du bureau de poste ou à l'un de ces kiosques de vente en libre-service ? Si c'est le cas, vous payez trop cher, car il est moins cher de les acheter en ligne, puis de les imprimer chez vous. Vous économiserez jusqu'à 22% sur les colis de première classe et jusqu'à 54% sur le courrier prioritaire express.

5. Prenez en compte le poids de vos envois

Vous savez pourquoi tant d'entreprises utilisent des cacahuètes pour remplir des boîtes ? Parce que celles-ci sont vraiment légères, et il en va de même pour ces coussins d'air que vous avez probablement déjà vus dans certains emballages.

Mais que faire si vous n'avez pas les moyens d'acheter ces coussins d'air, ou si vous n'avez pas de placard de réserve vide pour stocker les cacahuètes que vous expédiez ?

Alors il vous suffit de froisser du papier. Du papier journal, ou n'importe quel papier léger. Ça remplira bien les paquets, c'est super léger et ça ne coûte pas si cher. C'est aussi un bon moyen d'occuper les enfants (même si vous avez besoin d'un papier amusant pour les intéresser).

Presque n'importe quel papier fera l'affaire. Idéalement, vous voulez qu'il soit juste assez solide pour tenir sa forme, mais assez léger pour ne pas faire pencher la balance.

Un mot pour les sages : n'essayez pas de réduire de quelques grammes le poids de votre envoi en utilisant des boîtes de livraison fragiles. Les boîtes extérieures doivent être suffisamment robustes pour résister à un voyage parfois difficile au bureau de poste.

Comment réduire les coûts ? Grâce aux pochettes d'expédition plastiques. Si vous expédiez des articles qui ne risquent pas d'être endommagés par des secousses (comme des vêtements), une simple pochette d'expédition plastique pourrait réduire de quelques grammes chaque colis. Et vous pourriez habiller celle-ci (ahem) avec quelques impressions personnalisées.

Pochettes d'expédition plastiques personnalisées de Yukon Built pour les magasins en ligne

6. Utilisez des boîtes qui sont adaptées à votre produit.

Cela peut signifier que vous devez acheter plusieurs tailles de boîtes différentes, mais vous finirez probablement par économiser de l'argent de toute façon. Et vous ne serez pas une de ces entreprises qui expédient un minuscule article dans une énorme boîte.

Très grande boîte avec un produit minuscule

7. Envisagez de renoncer à l'assurance expédition

Tout colis expédié par courrier prioritaire est automatiquement assuré pour 45 €. Donc, si vos commandes ne valent pas plus de 45 €, vous n'avez probablement pas besoin d'assurance du tout.

Pour les colis d'une valeur supérieure à 45 €, vous devrez peut-être faire le calcul (il est vraiment nécessaire de faire ces calculs).

Supposons que votre colis a une valeur de 90 €. S'il se perd, vous perdez 45 €. Le coût de l'assurance pour ces 45 € supplémentaires est de 2,4 €.

Il est vrai que ce n'est pas très grave, mais si vous souscrivez une assurance pour un total de cent commandes, cela vous coûtera 240 €. Si vous ne souscrivez pas à l'assurance, vous pourriez perdre jusqu'à cinq commandes de 90 € et atteindre quand même le seuil de rentabilité. En effet, vous seriez couvert pour les premiers 45 € de ces cinq commandes de 90 €. Et les 45 € restants pour les cinq commandes s'élèvent à 225 €.

Mais allez-vous vraiment perdre cinq commandes sur cent, soit un paquet sur vingt ? Probablement pas. Alors peut-être pourriez-vous renoncer à l'assurance pour les colis de 90 €.

Le calcul serait différent bien sûr pour des paquets bien plus coûteux. Vous ne voudrez donc peut-être assurer que les colis d'une valeur de 135 € ou plus. Cela dépend du risque que vous voulez prendre, de la fréquence à laquelle les colis sont perdus et de la valeur de chaque colis.

8. Utilisez une carte de récompenses

Nous ne sommes pas sûrs que ce soit de la triche, ou simplement un moyen créatif de réduire vos frais de livraison. Mais il existe de nombreuses cartes de crédit « cartes de récompenses » (rewards card) qui donnent droit à une remise en argent à chaque achat.

En général, cela ne représente que 1 %. Mais certaines cartes donnent beaucoup plus (jusqu'à 6 %) dans certaines catégories. Si vous choisissez la bonne carte et si vous avez la notation de crédit nécessaire pour en bénéficier, vous pouvez tenter de récupérer jusqu'à 6 % sur vos frais de livraison.

Mais attention à ne pas laisser de solde, sinon les taux d'intérêt engloutiront rapidement tout ce que vous avez économisé.

9. Utilisez Stamps.com, Endicia ou l'option de livraison d'Etsy.

Certains services de livraison et plateformes de vente offrent de généreux rabais si vous utilisez leurs options de livraison.

Par exemple, Stamps.com offre à ses utilisateurs :

  • 26 % de réduction sur le service de livraison de première classe
  • Jusqu'à 53 % de réduction sur le courrier prioritaire
  • 10 % de réduction sur le courrier prioritaire express.

Leur site indique également que vous pouvez économiser jusqu'à 40 % sur l'assurance des colis « par rapport aux tarifs d'USPS ».

D'autres vendeurs ont opté pour Endicia, qui est plus sophistiqué que Stamps.com (et mieux conçu pour prendre en charge des opérations plus importantes). Ils proposent également des réductions importantes.

Et enfin, il y a Etsy. Selon certaines sources, la « création d'une étiquette de livraison » d'Etsy vous permettra d'économiser près de la moitié du coût facturé par USPS.

10. Achetez et négociez les prix

Il y a un fil conducteur à travers toutes les astuces que nous avons mentionnées ici : Il est payant de faire du shopping.

Et voici comment procéder concrètement : ouvrez des comptes avec tous les gros transporteurs. Ensuite, saisissez quelques données et comparez leurs prix en fonction du type et de la taille des colis que vous êtes le plus susceptible d'expédier. En général, il existe des différences de prix importantes entre les différents transporteurs.

Le meilleur choix dépend de votre entreprise et de vos colis. Et peut-être, en fonction des autres offres que vous pouvez obtenir grâce aux tactiques mentionnées ci-dessus. Qui sait, peut-être que tous vos colis de moins d’un kilogramme devraient être expédiés par USPS, tandis que la plupart de ceux de plus d’un kilogramme devraient être expédiés par UPS... et les commandes internationales par FedEx.

Tant que vous n'aurez pas fait vos devoirs, vous ne le saurez pas.

Crédit supplémentaire

Vous voulez vraiment surprendre et ravir vos clients ? Voyez si vous pouvez expédier leur colis pour un prix inférieur à celui du panier de commandes indiqué, puis remboursez-leur le solde. Ainsi, s'ils ont payé 9 € pour l'expédition de leur commande, mais que vous pouvez la leur faire parvenir pour 6,5 €, remboursez-leur les 2,5 € restants.

Envoyez ensuite un e-mail pour les informer du remboursement.

Ce genre d'opération vous coûtera un peu d'argent, et il vous faudra un peu de temps et de compétences pour le mettre en place et le gérer. Mais cela impactera positivement vos clients et ils n'oublieront jamais ce remboursement.

Comme vous ne pourrez sûrement pas faire cela pour chaque commande, vous pourriez peut-être faire bénéficier seulement vos meilleurs clients de ce type de traitement, ou que vous pourriez le faire pour les commandes dépassant une certaine taille uniquement. Ce genre de traitement VIP ne passera pas inaperçu : c’est ce type de service exceptionnel qui fait la différence pour les clients et qui les pousse à revenir.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreux moyens de réduire les frais de livraison. Mais ne vous focalisez pas uniquement sur l'argent car La qualité du service - pour vos clients et pour vous - est également importante.

Chez Sticker Mule, nous vous aidons à épater vos clients avec des produits imprimés personnalisés. Pourquoi ne pas essayer nos pochettes d'expédition plastiques ou nos étiquettes d'adresse dès aujourd'hui ? Bénéficiez d'une réduction de 9 € sur votre première commande lorsque vous vous inscrivez en cliquant sur le bouton ci-dessous.

← Retour au blog

Aimez-vous cette publication? S'abonner via Twitter ou RSS.